MENU
ESPACE RESSOURCES NUMÉRIQUES
Accueil Récits Recherches Pratiques

À Propos
Association Ping

Found 5 results

recherches
L’anthropocène | février 2015

Audio - 2015
pratiques - recherches
Vercauteren, Micropolitiques des groupes

Texte - 2019
recherches
Agamben, Qu'est ce qu'un dispositif ?

Texte - 2019
recherches
Cardon, & Casilli, Qu'est ce que le digital labor ?

Texte - 2019

Vercauteren, Micropolitiques des groupes

Résumé :

David Vercauteren est un militant Bruxellois, passé des Verts pour une gauche Alternative (VeGA) au Collectif Sans Nom puis au Collectif Sans Ticket.

Partant du principe qu’« on ne naît pas groupe, on le devient », David Vercauteren examine les conditions de possibilité d’un véritable fonctionnement collectif des collectifs militants. Il essaye d'élaborer un ensemble d'outils théoriques visant à nourrir l'émergence de nouvelles formes d'organisations politiques "à distance des habitudes psychologisantes (ndlr : et individualisantes), replis identitaires et autres passions tristes". À l'aide d'une "culture des précédents", il expose les impensés récurrents des formations collectives et analyse un ensemble de "situations problèmes" afin de donner aux groupes les moyens de s'en prémunir.

Notes de Meven :

Il est difficile de d'être exhaustif ou ni même concis à propos de ce livre qui est un large abécédaire de situations problèmes, à multiples entrées, d'"Artifices" à "Théorie" en passant par "Évaluer", "Parler", "Rôles", ou encore "Soucis de soi".

D'après le descriptif des "mode(s) d'usage(s)" suivant l'introduction, le lecteur est invité à entrer par le mot-clef qui l'intéresse puis à sauter de texte en texte selon sa recherche, la fin de chaque entrée en proposant d'autres pour la prolonger. Cependant deux circuits de lectures plus "balisés" sont aussi proposés : un "itinéraires pour un groupe qui se forme" et un "itinéraire pour un groupe en crise".

Au-delà de ce parcours, le livre est accompagné d'un lexique, mais aussi d'une traduction (relue et corrigée par Isabelle Stengers) des rôles décrits par Starhawk dans Truth or Dare. Ces rôles, portraits éthologiques de "rôles implicites" ou "(pré)acquis" que l'on retrouve plus ou moins dans la plupart des groupes, sont des dispositifs devant permettre de se rendre sensibles à différents types d'aspects de la vie du groupe qui sinon passent à la trappe s'ils ne sont pas explicités. S'ajoutent un certain nombre de fonctions (le guetteur d'ambiance, le médiateur, le coordinateur, etc.) pouvant aider le groupe à résoudre des problèmes auxquels il se sent confronté, permettant à chacun·e d'avoir un aport particulier et reconnu par le groupe, et enfin, aidant chacun·e à prendre des distances avec la manière habituelle qu'il a de faire dans le groupe.

Citer l'ouvrage :

Vercauteren, D. (2018). Micropolitiques des groupes : Pour une écologie des pratiques collectives. Amsterdam.

Licence Creative Commons
Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 - International.

Fiches similaires: