MENU
ESPACE RESSOURCES NUMÉRIQUES
Accueil Récits Recherches Pratiques

À Propos
Association Ping

Found 0 results

Micro-observatoire des métiers de la médiation numérique : photographie 2020

Dans le cadre du HUB Conumm, les acteur⋅ices du Hub ont mis en place un ensemble d’enquêtes à destination des lieux et des médiateur⋅rices numériques. Complétant le travail de cartographie, ce travail d’enquête prend la forme d’un Micro-Observatoire participatif afin d’impliquer ceux qui pratiquent tous les jours la médiation des technologies numériques. Il pose le socle commun d’une étude plus approfondie sur le métier de médiateur⋅rice numérique actuel et futur, un état des lieux…des lieux, une représentation des compétences et des savoirs et savoir-faire, ainsi qu’une pratique réflexive sur nos actions de « médiation”. Pour PiNG, Caroline Creton, auteure du rapport "Photographie 2020 des médiateurs numériques", revient sur ce travail (rapport disponible en fin d'article).

Bonjour Caroline, peux-tu te présenter en quelques mots ? Quel est ton logiciel favori ? Et celui que tu détestes ?

Caroline creton : Je suis enseignante chercheuse en sciences de l'information et de la communication à l'UCO-BS, je m'intéresse à la place du numérique dans la société et de ces usages sociaux. J'ai travaillé notamment sur la filière musicale indépendante et la manière dont ses acteurs utilisaient les plateformes. En parlant de plateforme, on peut dire que je déteste ADE, notre cher logiciel pour l'emploi du temps, qui devient parfois un vrai casse-tête ! Logiciel préféré... Je sèche !

Comment as-tu ressenti cette expérience d'interview pour le microOBS et ensuite le travail d'analyse ?

Ce travail a été enrichissant à la fois pour la rencontre avec les acteurs du terrain et du HUB. Il a ouvert pour moi un nouveau champ pour mes recherches pour les années à venir : la médiation numérique.

Qu'est-ce qui en ressort finalement, de ta découverte de cet "écosystème" ... ?

Ce premier travail met en lumière la complexité du métier dit de "médiateur numérique" qui peut à la fois servir un projet émancipateur du numérique et de la bidouille collective dans les tiers-lieux mais aussi être considéré comme un agent de la numérisation des services publics. Tout l'enjeu est de voir comment ces deux aspects vont faire chemin ensemble ou non.

Quel va être la suite pour toi, après ce travail ?

La suite va être d'exploiter les entretiens riches des médiateurs numériques, d'en dégager les visions de leur métier et pourquoi pas de faire des questionnaires auprès des usagers en coopération avec ces médiateurs, dans une démarche de recherche participative.


PHOTOGRAPHIE 2020 DES MÉDIATEURS NUMÉRIQUES

Auteure : Caroline Creton, chercheuse associée Université de Vannes et Nantes, en collaboration avec Julien Bellanger, chargé de développement à l'association PING et Mathieu Gonnet, intervenant data et traitement des enquêtes.

TÉLÉCHARGER

Licence Creative Commons
Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons - Partage dans les Mêmes Conditions - International.

Fiches similaires: