MENU
ESPACE RESSOURCES NUMÉRIQUES
Accueil Récits Recherches Pratiques

À Propos
Association Ping

Found 50 results

recherches
Manifeste pour la culture numérique par Alain Giffard

Texte - 2015
recherches
S'éduquer au numérique tout au long de la vie !

Texte - 2014
recherches
Lieux, pratiques populaires et ré-appropriation des technologies

Texte - 2018
recherches
Cultivons nos jardins numériques

Texte - 2014
recherches
Et le texte flux

Texte - 2014
recherches
Faire culture autrement, espaces numériques et recherche-action

Texte - 2013
recherches
Séminaire d’études critiques des cultures numériques

Vidéo - 2021
Recherches
Pour aujourd'hui et pour demain - La médiation numérique

Audio - 2022
recits
Présentation de PiNG par l'émission Hyperliens

Vidéo - 2021
recherches - pratiques
LIVRE-OBJET, OBJET-LIVRE (partie 2)

Texte - 2019
recherches
Les doigts dans la prise #9 : La liste au Père Noël

Audio - 2019
recherches
Agriculture urbaine et fablab

Texte - 2016
recherches
Pas de pétrole, mais de l’Auto-Tune !

Texte - 2021
recits - pratiques - recherches
Coulisses du projet d’archives sonores de PiNG

Texte - 2021
recherches - recits - pratiques
Apprentissage en ligne : récit de nos débuts avec Moodle

Texte - 2022
recits - pratiques
Projet nouveau lieu : Trouver un nom

Texte - 2019
recits - pratiques
Hyperlien : Carnet de bord #1

Texte - 2021
recits - pratiques - recherches
Démarche pédagogique de PiNG

Texte - 2021
recherches
Le désastre de l’école numérique | septembre 2016

Audio - 2016
recherches
La place est libre

Texte - 2019
recherches
Les doigts dans la prise #3 : avec la langue

Audio - 2019
recits
“De quoi nos ateliers sont-ils faits ?”, une mémoire collective sonore

Audio - 2021
récits - pratiques - recherches
Approche réflexive sur le projet d'archives sonores de PiNG

Texte - 2021
pratiques - recherches
Mémoire collective, pour aller plus loin

Texte - 2021
recits
L'expérimentation moodle.pingbase.net en 2021

Texte - 2022
pratiques
Des outils libres pour les tiers-lieux, et les autres…

Texte - 2021
recherches
Séminaires critiques des cultures numériques - Veille

Fichier - 2021
recherches
Le peer to peer | décembre 2012

Audio - 2012
recits
Lab to Lab

Vidéo - 2011
recherches
Pratiques numériques et éducation populaire

Texte - 2013
recherches
Les doigts dans la prise #7 : les friches numériques

Audio - 2019
recits - pratiques - recherches
Une mémoire collective sonore, pour PiNG et les tiers-lieux numériques

Texte - 2021
recherches - recits - pratiques
Qualiopi pour les tiers-lieux : outils et ressources

Texte - 2022
recherches - recits - pratiques
Radio Contre Temps "Archives Sonores" 16/12/21

Audio - 2022
recits - pratiques
Hyperlien : Carnet de bord #2

Texte - 2019
recits - pratiques
Hyperlien : Carnet de bord #3

Texte - 2020
recits - pratiques
Hyperlien : Carnet de bord #4

Texte - 2020
recherches - recits - pratiques
Qu'est-ce que tu fais pour les vacances ? - 2022

Texte - 2022
recits - pratiques
2020/2021, Hyperlien en pointillés

Texte - 2022
recits - pratiques
Hyperlien : Carnet de bord #5

Texte - 2022
recits - pratiques
Hyperlien : carnet de bord #6

Texte - 2022
recherches - pratiques
LIVRE-OBJET, OBJET-LIVRE (partie 1)

Texte - 2019
recherches
Faire autrement - Veille

Texte - 2020
recherches
Les hackers | février 2013

Audio - 2013
recherches
Culture libre | novembre 2016

Audio - 2016
recherches
Les doigts dans la prise #18 : High-tech VS Low-tech

Audio - 2021

2020/2021, Hyperlien en pointillés

Si on vous dit « Hyperlien », ça vous dit quelque chose ? Hyperlien c’est le « futur » lieu porté par PiNG, projet qui oscille entre le projet maudit et le running gag. Ceci explique pourquoi nous n’avons rien publié à son sujet depuis février 2020. Outre le contexte complexe et morose provoqué à cette période et sur de long mois par la crise sanitaire, le projet Hyperlien a connu des questionnements et rebondissements que nous vous résumons ici.

Les halles 1&2 ou le chantier maudit

Il paraît qu’il faut dix ans pour qu’un bâtiment public sorte de terre. Le bâtiment des halles 1&2 semble venir confirmer cette règle, si tant est que cela en soit une. Lors de notre dernier article sur Hyperlien, en février 2020, nous concluons par « À ce jour, nous n’avons malheureusement pas d’informations plus précises concernant la date de livraison du bâtiment. ». Doux euphémisme.

Mars 2020, et ce sans rapport avec la crise covid dans laquelle le monde plonge, le chantier s’arrête. Le bâtiment prend l’eau à cause d’une toiture défaillante et le couvreur est mis en demeure. S’ouvre une période longue de démarches administratives et judiciaires qui gèlent l’avancée du bâtiment. Les élections municipales viennent aussi perturber le calendrier en rendant impossible le lancement d’un nouveau marché pour la toiture avant la fin 2020. Certaines entreprises périclitent en cette période covid. À la rentrée 2020, PiNG est officiellement informée du retard de la livraison du bâtiment, projetée à fin 2023, début 2024. Plutôt début 2024, à vrai dire… Enfin peut-être.

De la pertinence de maintenir ce projet ou non

Au fil du projet Hyperlien, plusieurs points bloquants sont apparus parmi lesquels une accumulation de retards sur le bâtiment qui vient fragiliser notre structure, des conditions de location impossibles à assumer (tant du côté du loyer que des charges relatives aux halles 1&2), un manque d’engagement et de soutien des acteurs publics quant à notre implantation dans les halles et aux travaux nécessaires pour cela, des difficultés d’échange et de collaboration avec les futurs gestionnaires du bâtiment. Le nouveau décalage de livraison du bâtiment conduit l’équipe de salariés et le Conseil d’Administration de PiNG à ré-appréhender le projet et questionner sa pertinence.

Le 14 septembre 2020, l’équipe et le Conseil d’Administration réunis actent qu’au regard du contexte le projet n’est plus viable pour PiNG. Cette décision est partagée par la suite auprès des interlocuteur·rices concerné·es et une demande de rendez-vous est faite pour en échanger avec les élu·es de Nantes Métropole.

La question de la précarité du fablab de PiNG, en particulier sa précarité énergétique, demeure et au cours de l’hiver 21 l’équipe se mobilise pour trouver d’autres lieux d’atterrissage pour PiNG et ses projets (visites de la ZAC de Mellinet, échanges avec les Écossolies, échanges avec des bailleurs privés…). Cette période est aussi propice aux réflexions de fond sur ce projet de futur lieu et ses orientations. Dans le prolongement de l’expérimentation de l’Atelier Partagé au Breil, l’équipe salariée de PiNG et le Conseil d’Administration souhaitent franchir un nouveau cap, vers un lieu mutualisé, une maison commune habitée avec d’autres structures amies. Ensemble, ce collectif informel de colocataires pourrait proposer des approches complémentaires des cultures numériques, un spectre plus complet que celui que PiNG proposerait seule. On s’interroge aussi collectivement sur les sujets à porter ensemble demain, sur l’implantation géographique d’un lieu commun des cultures numériques et sur une nécessaire présence partout en ville de lieux d’appropriation de ces cultures, d’espaces de liens.

Entre mars et mai 2021, nous rencontrons à deux reprises les élus de la Métropole Nantaise ainsi que leurs techniciennes et l’équipe de la Creative Factory pour leur partager nos questionnements et réflexions. À l’issu du second rendez-vous, la Métropole nous réaffirme son soutien au projet et lève des difficultés structurelles clés pour PiNG concernant le loyer et l’investissement. Pour la Métropole, Hyperlien peut être l’étendard des cultures numériques, un espace de partage et de rencontres de l’écosystème de la médiation et de l’inclusion numériques notamment. Cette appréhension du projet vient conforter deux orientations fortes d’Hyperlien : ouverture et partage.

Début juin, l’équipe de PiNG rencontre des membres de la Creative Factory pour lever des freins relatifs aux usages dans le bâtiment. Ainsi, à l’été 2021, le Conseil d’Administration et l’équipe salariée de PiNG constatant que les points bloquants ont été levés se repositionnent en faveur de l’entrée d’Hyperlien dans les halles 1&2. Sous des cieux ensoleillés, l’équipe part en vacances en projetant un rétroplanning sous deux ans avant l’entrée dans le bâtiment…

Ça s’accélère…

Par le biais d’on ne sait quel truchement, nous apprenons en octobre 2021 que la livraison du bâtiment sera plus précoce que prévue. Le chantier gagne un an d’un coup avec une livraison en septembre 2022. Branle-bas de combat au sein de l’équipe ! Il faut repenser le rétroplanning et relancer les divers chantiers : aménagements, financements, usages, partenaires, équipements, mobilier, signalétique, communication….. la liste est longue!

Au cours de l’automne 2021 et de l’hiver 2022, l’équipe en lien avec le Conseil d’Administration avance particulièrement sur deux sujets :

plan_boitemachine

IMG_7965-1-min

synthese_enquete-min

Voilà pour cette période mouvementée.

Si le projet vous intéresse, nous continuons de vous raconter son évolution dans de prochains carnets de bord et de vous partager des informations/ressources structurantes à son sujet dans des articles de fond.

À suivre donc… enfin, on l'espère :)

Licence Creative Commons
Ce contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 - International.

Fiches similaires: